Togo/Bobo Perita: Une s€xtape du tiktokeur met le feu sur la toile (vidéo)


Togo/Bobo Perita: Une s€xtape du tiktokeur met le feu sur la toile
Le célèbre tiktokeur togolais, Bobo Perita est à nouveau au cœur des polémiques. En effet, celui ou celle qui se dit être hermaphrodite vient de mettre à nouveau la toile déchainée avec une séquence vidéo obscène mise en ligne. Vidéo qui est par la suite devenue virale et qui suscite actuellement une vague indignation sur les réseaux sociauxTogo/Bobo Perita: Une s€xtape du tiktokeur met le feu sur la toile

Bobo Perita est un jeune influenceur hermaphrodite (c’est elle ou lui même qui le dit, iel ne nous a pas montré ça) togolais d’une vingtaine d’années. Connu pour ses délires qui choquent à chaque sortie il apparaît souvent en accoutrement de femmes ou nu. Mais il aurait dépassé les bornes cette fois-ci.

Togo/Bobo Perita: Une s€xtape du tiktokeur met le feu sur la toile

En effet, dans la séquence vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, on peut l’apercevoir entre les bras d’un homme dans une piscine. L’identité n’a pas encore été dévoilée (trouvez moi qui c’est mes peeps). Les deux hommes étaient dans une position plutôt érotique. Et ajouter à l’expression faciale de Bobo Perita, tout porte à croire que l’influenceur se faisait « posséder de manière charnelle ».

Togo/Bobo Perita: Une s€xtape du tiktokeur met le feu sur la toile

Rappelons que la vidéo a été mise en ligne par le jeune influenceur en personne en mettant en commentaire « Le goût de ça ».

On espère que celui qui disait: « Je suis hermaphrodite et je m’assume.» pourra assumer cette situation ».

Lire aussi :   Christian Diiamelia : le champagne de toutes les occasions

Regardez la vidéo:


Gnadoe ne pourra vivre que grâce à ses lecteurs et à ses abonnés. Vous êtes au cœur du projet, aidez –nous à le faire grandir. Nous avons beaucoup d’autres idées en tête pour faire rayonner ce media.
Votre soutien nous permettra de porter plus haut nos ambitions.

Nous soutenir

2 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *