Christelle Johnson : « Dans les autres pays, c’est le public qui fait… », cette sortie de l’artiste parle à plus d’un


Christelle Johnson : « Dans les autres pays, c’est le public qui fait… », cette sortie de l’artiste parle à plus d’un

L’artiste de la chanson togolaise Christelle Johnson a posté sur sa page Facebook un message qui parle beaucoup aux fans du showbiz togolais, surtout ce qui passe leur temps à dénigrer les artistes togolais sur la toile.

D’après le message de Christelle Johnson, il en ressort qu’il ne sert à rien de rabaisser les artistes, mais c’est mieux de les soutenir par des actes concrets, en achetant leurs morceaux sur les plateformes légales de téléchargement par exemple.

Christelle Johnson : « Dans les autres pays, c’est le public qui fait… », cette sortie de l’artiste à parle plus d’un

Intégralité du message de Christelle Johnson

« Quand je lis les posts du genre : AUCUN ARTISTE TOGOLAIS NOMINÉ DANS LES GRAMMY OU GRANNY ça me fait rire. Surtout quand je vois certaines personnes dans le public vouloir se moquer ou dénigrer les ARTISTES TOGOLAIS, ça me fait rire. Dans les autres pays, c’est le public qui fait L’ARTISTE. Ici le public passe son temps à vouloir DÉFAIRE les ARTISTES. 

Commençons déjà à acheter les singles de nos artistes sur les plateformes de téléchargement pour les rendre plus bancables. Les gens sont obligés d’investir leur propre argent pour les streamings sur les différentes plateformes juste pour pouvoir avoir un semblant de crédibilité.

Il est peut-être temps qu’on travaille à créer une industrie musicale au TOGO, et je crois que LA FÉDÉRATION TOGOLAISE DE MUSIQUE est en train d’agir dans ce sens. 2023 arrive, restons concentré… Déjà NATIONALEMENT, œuvrons à avoir les mécanismes qui nous permettent de nous affirmer fièrement. »

Rappelons que Christelle Johnson fait déjà plus de 10 ans dans le showbiz togolais. Elle fait partie des artistes qui œuvrent dans l’humanitaire en donnant du sourire aux enfants démunis. Son titre « Le cri de l’enfant » lance toujours un appel à venir en aide aux enfants démunis chaque fois qu’il est joué quelque part. Elle est aussi l’auteur de plusieurs morceaux et featuring. On peut citer entre autre : « Nonye » une chanson qui rend hommage aux mamans, « Je veux te louer » un feat avec Dav-do, « Ma vie », « Djagbagba »

Lire aussi :   Web-série Ahoé : Est-ce vraiment fini ?

Chers lecteurs, que pensez-vous de cette sortie de l’artiste ? Nous voudrions bien vous lire dans les commentaires.

Le cri de l’enfant :

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager autour de vous. N’oubliez également pas, de vous abonner à nos comptes sociaux, pour ne rater aucune information.


Gnadoe ne pourra vivre que grâce à ses lecteurs et à ses abonnés. Vous êtes au cœur du projet, aidez –nous à le faire grandir. Nous avons beaucoup d’autres idées en tête pour faire rayonner ce media.
Votre soutien nous permettra de porter plus haut nos ambitions.

Nous soutenir

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *