CV professionnel : Voici 10 choses que vous devez obligatoirement inclure


CV professionnel : Voici 10 choses que vous devez obligatoirement inclure

Les recruteurs recherchent certaines informations sur un CV et si ces informations ne se retrouvent pas sur votre CV, c’est sûr que votre dossier ne sera pas retenu. Dans cet article, vous allez découvrir les 10 choses importantes que vous devez mettre sur votre CV afin de retenir l’attention du recruteur et avoir une chance d’être appelé pour un entretien.

CV professionnel : Voici 10 choses que vous devez obligatoirement inclure

Les dix principaux éléments de votre CV que vous ne devriez jamais omettre

1. Nom et coordonnées

Votre nom devrait être le premier élément de votre curriculum vitae (CV). Veuillez noter que seuls votre prénom et votre nom de famille sont nécessaires ; Les deuxièmes prénoms ne sont pas autorisés.

Ensuite, suivez votre nom avec votre titre de travail officiel. Le titre de votre CV est créé à partir de ces faits. Par conséquent, le terme « curriculum vitae » ne devrait pas être utilisé.

Votre nom et votre titre d’emploi sont bien placés à côté de vos coordonnées. Vous devez fournir votre numéro de téléphone et votre adresse e-mail au minimum. Auparavant, il était de tradition de mentionner également votre adresse complète.

Pourtant, il est peu nécessaire de fournir cette information parce que le courrier postal est principalement une chose du passé comme moyen de communication. Vous pouvez limiter votre recherche à votre quartier uniquement.

2. Renseignements personnels

Votre profil se trouve dans la zone suivante de votre CV. Cette composante a un seul objectif principal malgré de nombreux titres différents sur le marché du recrutement, y compris le profil personnel, le profil professionnel et la déclaration personnelle.

Votre profil personnel doit fournir à l’employeur potentiel un résumé concis de ce que vous êtes, y compris votre profession, ce que vous pouvez ajouter au poste et vos ambitions professionnelles actuelles.

Longue d’environ cinq lignes, cette partie doit faire forte impression et démontrer votre lien avec le poste pour persuader les employeurs que le reste de votre CV vaut la peine d’être lu.

3. Principes fondamentaux des compétences

Si vous avez une variété de talents et de qualifications qui font de vous un excellent candidat pour le poste, vous devriez inclure une section Compétences de base pour les mettre en évidence.

Lire aussi :   Les avantages et les inconvénients de révéler son salaire à ses collègues

Les sections Compétences essentielles ou Compétences clés se trouvent souvent sous votre profil personnel. Indiquez six à dix de vos qualités les plus fortes qui transmettront rapidement au responsable du recrutement que vous êtes un bon candidat pour le poste.

4. Antécédents professionnels/expérience de travail

Votre historique de carrière est un ajout crucial à votre CV. Votre historique professionnel est répertorié dans cette section dans l’ordre chronologique inverse, en commençant par votre poste le plus récent.

Incluez vos dates d’emploi, le titre de votre poste, votre employeur et des puces décrivant vos responsabilités et vos réalisations pour chaque poste. Votre CV doit mettre l’accent sur les expériences que vous avez acquises dans ces postes, car ils aideront le gestionnaire d’embauche à déterminer vos qualifications en fonction de votre emploi précédent.

Théoriquement, parce qu’il représente vos meilleures compétences et qu’il est généralement le summum de votre carrière, votre poste le plus récent devrait occuper la majeure partie de l’espace. La tâche nécessite moins de complexité à mesure qu’elle vieillit.

5. Expérience de volontariat

Le bénévolat peut sembler génial sur votre CV, surtout s’il est pertinent pour le poste que vous visez. Ce type d’expérience peut également être une excellente méthode pour améliorer votre CV en tant que jeune diplômé, combler un écart d’antécédents professionnels si vous changez de domaine ou combler un manque d’emploi.

Vous pouvez choisir d’inscrire le travail bénévole sur votre CV dans la section Historique d’emploi en tant que poste distinct, comme toute autre expérience d’emploi. Comme alternative, vous pourriez inclure une section distincte pour le bénévolat.

Des puces décrivant vos principales responsabilités et réalisations doivent être ajoutées après le titre de votre poste, le nom de l’entreprise pour laquelle vous avez travaillé et les dates auxquelles vous avez occupé le poste.

6. Éducation

Votre scolarité doit être répertoriée dans l’ordre chronologique inverse, tout comme votre section d’expérience professionnelle. Vous devez au moins indiquer le titre et le niveau de votre qualification, l’établissement où vous avez étudié ou l’organisation qui a accordé la qualification, et la date à laquelle vous l’avez obtenue.

Lire aussi :   Togo : Ets AFFECTION recrute de toute urgence

Vous pouvez inclure des puces décrivant les modules, les devoirs, les placements et les capacités pertinents dans chaque école si vous débutez dans votre profession et que votre formation est toujours un argument de vente majeur sur votre CV.

7. Certificats et récompenses

Vous pouvez également penser à inclure des qualifications et des distinctions sur votre CV. Les prix peuvent être liés au milieu universitaire, aux affaires, à l’emploi ou au bénévolat.

Incluez le nom officiel du prix, l’objectif du prix et ce qu’il a reconnu, la portée du prix et la date de reconnaissance lorsque vous énumérez les réalisations sur votre curriculum vitae.

8. Adhésions et liens avec des organisations professionnelles

Il est important de promouvoir votre engagement dans votre entreprise et de montrer votre dévouement à votre carrière sur votre CV si vous êtes membre d’organisations professionnelles.

Précisez le nom de l’organisation et le type d’adhésion que vous avez (qui est souvent étudiant, professionnel, boursier ou associé).

9. Intérêts et passe-temps

Vous pouvez intégrer une section Passe-temps et intérêts à votre CV si elle fait la promotion de votre candidature d’une manière ou d’une autre.

Si vous recherchez un poste de marketing dans une start-up de scooters électriques et de vélos électriques, il est peu probable que vos intérêts pour le football et la lecture vous intéressent.

Pourtant, si vous aimez le vélo ou si vous vous intéressez à la durabilité, ce sont des ajouts plus pertinents car ils démontrent que vous êtes aligné sur l’offre de l’entreprise.

10. Mots et expressions que vous ne devriez jamais mentionner sur votre CV

Les groupes de termes suivants ne doivent pas être utilisés sur votre CV :

Le jargon des affaires :

L’utilisation d’un jargon commercial surutilisé sur votre CV pourrait vous nuire. L’utilisation d’un langage simple et direct qui illustre comment vous avez ajouté de la valeur est beaucoup plus efficace.

Lire aussi :   Une structure de la place recrute

Voici quelques exemples supplémentaires de jargon d’affaires à éviter d’inclure sur votre CV : Leadership éclairé, Valeur ajoutée, Timonerie, Résultat net, Adhésion, Compétence de base, Écosystème, Déplacez l’aiguille, Synergie

Expressions auto-promotionnelles en général :

Bien que votre CV soit un endroit pour mettre en valeur vos talents et vos capacités, l’utilisation de termes et d’expressions généraux pour illustrer votre valeur peut être improductive.

Une expression comme « auto-entrepreneur » est une généralisation qui ne clarifie pas pourquoi ou comment vous pouvez être utile dans la fonction que vous recherchez.

Vous pouvez également démontrer une période où vous avez démarré vous-même, par exemple « identifié la perte de temps et déployé un nouveau système CMS, réduisant de moitié le temps passé à nettoyer les données client ».

Voici quelques autres phrases d’autopromotion à éviter : Proactif, Intelligent, Meilleur, Fonceur, Penseur stratégique, Le meilleur de la race, Sortir des sentiers battus

Données :

Vous devriez exclure quelques termes et expressions de votre CV, car ils n’apportent rien de nouveau ou de distinctif. Évitez d’utiliser des adjectifs comme « personne humaine », car vous n’avez pas beaucoup de temps ou d’espace pour convaincre les gestionnaires d’embauche que vous êtes un bon prospect.

Travailler avec d’autres est un besoin pour presque n’importe quel poste, donc à moins que vous ne puissiez fournir un exemple particulier qui démontre votre grande compétence dans ce domaine, cela ne vaut pas la peine d’ajouter.

Essayez d’utiliser un énoncé d’action qui montre comment vous collaborez avec les gens s’il s’agit d’un élément crucial du poste pour lequel vous recherchez. Par exemple, « J’ai commencé un atelier mensuel qui a amélioré le travail d’équipe et a abouti à trois projets terminés au cours du dernier trimestre.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager autour de vous. N’oubliez également pas, de vous abonner à nos comptes sociaux, pour ne rater aucune information.


Quelle est ta réaction?

Fun Fun
0
Fun
J'adore J'adore
3
J'adore
Triste Triste
0
Triste
WTF WTF
0
WTF

Gnadoe ne pourra vivre que grâce à ses lecteurs et à ses abonnés. Vous êtes au cœur du projet, aidez –nous à le faire grandir. Nous avons beaucoup d’autres idées en tête pour faire rayonner ce media.
Votre soutien nous permettra de porter plus haut nos ambitions.

Nous soutenir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.