« Internet n’oublie pas », « Parce que c’est votre vie, elle doit rester privée », deux (02) vidéos d’Amnesty International-Togo à visualiser à tout prix


« Internet n’oublie pas », « Parce que c’est votre vie, elle doit rester privée », deux (02) vidéos d’Amnesty International-Togo à visualiser à tout prix

Le 17 novembre dernier, dans la soirée, a eu lieu dans la grande salle d’Amnesty International-Togo (AI-Togo) à Tokoin Cassablanca, une projection grand public de deux (02) dessins animés qui sensibilisent sur l’utilisation adéquate de l’internet en l’occurrence des réseaux sociaux.

« Internet n’oublie pas », « Parce que c’est votre vie, elle doit rester privée », deux (02) vidéos d’Amnesty International-Togo à visualiser à tout prix

Les réseaux sociaux (internet) et les jeunes

En effet, AI-Togo est partie du fait que les jeunes publient tout et n’importe quoi sur internet allant de leur nudité en passant par les fausses informations pour aboutir aux insultes. Ne mesurant pas vraiment les conséquences de leurs actes et souvent victimes de chantages de tout genre, AI-Togo a décidé de réaliser de courts dessins animés pour sensibiliser les jeunes sur les comportent qu’ils doivent avoir sur internet et en particulier sur les réseaux sociaux.

L’objectif poursuivi dans un premier temps est d’amener les jeunes à ne pas tomber dans le piège du fait de partager leur intimité sur la toile parce qu’ils ne savent pas dans quelles mains ça va tomber, et dans un second temps faire savoir à ces derniers qu’il existe un cadre réglementaire qui puni les chantages liés à la diffusion des photos et/ou vidéos des gens sur internet.

« Constitue une violation de l’intimité d’une personne le fait de publier, ou de diffuser des papiers ou enregistrements privés, un dessin, une photographie, un film au tout autre support reproduisant l’image de cette personne sans son accord ou celui de ses ayants droit », Article 368 du code pénal togolais.

Projection Grand Public au siège d’AI-Togo

Une cinquantaine de personnes, membres et invités ont découvert les deux dessins animés sur grand écran jeudi dernier au siège de l’organisation à Lomé.

Lire aussi :   En pleine réception, un homme fait un cunnilingus à la mariée devant les invités (vidéo)

Les vidéos ont vraiment retenu l’attention des spectateurs et la sensation était à un niveau élevé. Les témoignages lors des échanges témoignent de l’importance du travail réalisé et de la pertinence du sujet.

La première vidéo intitulée : “Internet n’oublie pas” rappel que tout ce qui est publié sur internet y reste indéfiniment et peut être consulté à n’importe quel moment. Donc il est primordial de faire attention à tout ce qu’on publie sur la toile, surtout quand ça concerne la vie privée.

Internet n’oublie pas :

La deuxième vidéo : “Parce que c’est votre vie, elle doit rester privée” vient ressortir les conséquences pour lesquels la première vidéo “Internet n’oublie pas” met en garde et montre la conduite à tenir par une personne qui se retrouve dans une telle situation.

Parce que c’est votre vie, elle doit rester secrète :

Les échanges ont été très enrichissants et ont révélé que beaucoup de jeunes, notamment les jeunes filles, sont souvent victimes de chantages liés à ces genres de pratiques.

“Une de mes amies a été victime de chantage de quelqu’un qui voulait lui soutirer de l’argent parce qu’il avait à sa disposition des photos intimes d’elle. Les photos étaient prises il y a 4 ans”, à partager une spectatrice.

Lire aussi :   Adebayor se défoule en ''twerkant'' dans cette vidéo qui fait le buzz sur la toile

Il faut noter que les vidéos sont déjà traduites en éwé et en kabyè, et vont être traduites dans d’autres langues locales afin d’atteindre les différentes communautés du pays, a précisé le réalisateur Isaac HANTO qui était présent aussi à cette projection.

« Internet n’oublie pas », « Parce que c’est votre vie, elle doit rester privée », deux (02) vidéos d’Amnesty International-Togo à visualiser à tout prix

Rappelons qu’avant la sortie de ces vidéos, Amnesty International Togo a formé des enseignants et des élèves dans les différentes régions du pays sur le sujet. Ces derniers auront à leur disposition ces dessins animés comme outils qu’ils utiliseront auprès de leurs pairs pour les sensibiliser.

Il est important de préciser que les vidéos sont en téléchargement libre et ont été réalisées pour tenir sur les différentes plateformes sociales.

Le projet a été réalisé par Amnesty International Togo avec l’appui de l’Ambassade d’Allemagne au Togo.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager autour de vous. N’oubliez également pas, de vous abonner à nos comptes sociaux, pour ne rater aucune information.


Quelle est ta réaction?

Fun Fun
0
Fun
J'adore J'adore
2
J'adore
Triste Triste
0
Triste
WTF WTF
0
WTF

Gnadoe ne pourra vivre que grâce à ses lecteurs et à ses abonnés. Vous êtes au cœur du projet, aidez –nous à le faire grandir. Nous avons beaucoup d’autres idées en tête pour faire rayonner ce media.
Votre soutien nous permettra de porter plus haut nos ambitions.

Nous soutenir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.