TikTok : 5 choses à ne jamais faire dessus


TikTok : 5 choses à ne jamais faire dessus
TikTok : 5 choses à ne jamais faire dessus

TikTok en est l’évolution naturelle avec une touche adolescente. Et il ne s’agit plus seulement d’un amas de vidéos d’une minute, mais d’un véritable réseau social à 360 degrés : à ce titre, il y a des conditions d’utilisation bien précises à prendre en considération pour bien faire sur TikTok.

Voici les 5 choses que vous ne devriez pas faire sur TikTok

  • Suivre les challenges ou défis les plus risqués

TikTok : 5 choses à ne jamais faire dessus

Au fil des ans, les utilisateurs de TikTok ont tenté en vain de relever des défis extrêmement dangereux qui ont eu des conséquences très graves pour certains jeunes impliqués. Bref, il vaut mieux s’en éloigner.

  • Suivre la logique des autres réseaux sociaux

Ici, on n’est pas sur Instagram ou YouTube : n’essayez même pas d’utiliser la technique Follow/Unfollow pour augmenter votre nombre de fans, car c’est le meilleur moyen d’être signalé au réseau social ; tout comme il n’y a pas de logique d’amitié comme cela pourrait arriver sur Facebook. Adaptez-vous à l’environnement social de référence et n’essayez pas de le déformer.

  • Faire la promotion d’activités illégales ou de discours haineux

TikTok : 5 choses à ne jamais faire dessus

L’application n’autorise pas la promotion du terrorisme, du crime ou d’autres comportements potentiellement dangereux ou illégaux, y compris des contenus violents, qui conduisent au suicide ou à l’automutilation, ou qui se livrent au harcèlement ou à l’intimidation. Sur ce front, TikTok a beaucoup œuvré au cours de la dernière période : depuis début 2021, tous les comptes TikTok enregistrés pour les utilisateurs âgés de 13 à 15 ans sont privés par défaut.

Lire aussi :   Télétravail : voici comment éviter les dangers auxquels vous vous exposez

En conséquence directe, seuls les abonnés approuvés pourront voir le contenu des utilisateurs de moins de 16 ans. Les innovations font partie d’un ensemble plus large de mesures mises en place pour promouvoir des normes plus élevées en termes de confidentialité et de sécurité des utilisateurs : de la limitation des messages directs aux personnes de plus de 16 ans, à l’interdiction d’acheter, d’envoyer et de recevoir des cadeaux virtuels jusqu’à la nouvelle fonctionnalité “Family Link” qui permet aux parents de définir certaines limites à distance.

TikTok : 5 choses à ne jamais faire dessus

Et, comme sur d’autres réseaux sociaux, n’essayez pas de partager des photos ou des vidéos qui mettent en scène des corps nus, car l’interdiction de profil est automatique.

  • Créer de faux profils ou contenus

Il existe de nombreuses façons d’être banni ou suspendu de TikTok. Mais ce qui est le plus nuisible d’entre tous, c’est de créer un faux profil, c’est-à-dire un faux compte qui peut dérouter les autres utilisateurs. On ne parle donc pas d’utilisateurs aux pseudos ou photos imaginaires, mais de vrais faux profils créés ad hoc pour tromper les utilisateurs, les espionner ou les harceler en privé. Ici, nous entendons tout ce qui est spam, substitution de personne et campagnes de désinformation.

TikTok : 5 choses à ne jamais faire dessus

Cette plateforme appartient aux plus jeunes, même si de plus en plus “d’adultes” tentent de rétablir l’équilibre. Mais avant de vous inscrire, vous devez suivre un cours de remise à niveau sur la langue : de F à cringe, de clean à GG, en passant par FYP, DC, Duets et le bon usage des emojis. Si vous ne savez pas de quoi nous parlons, renseignez-vous et évitez de vous lancer dans la mêlée sans être préparé.

Lire aussi :   Afghanistan : TikTok interdit par les talibans parce que…

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à la partager autour de vous. N’oubliez également pas, de vous abonner à nos comptes sociaux, pour ne rater aucune information.


Quelle est ta réaction?

Fun Fun
0
Fun
J'adore J'adore
2
J'adore
Triste Triste
0
Triste
WTF WTF
0
WTF

Gnadoe ne pourra vivre que grâce à ses lecteurs et à ses abonnés. Vous êtes au cœur du projet, aidez –nous à le faire grandir. Nous avons beaucoup d’autres idées en tête pour faire rayonner ce media.
Votre soutien nous permettra de porter plus haut nos ambitions.

Nous soutenir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.