Dubaï Porta Potty : Voici tout ce que vous devez savoir


Dubaï Porta Potty : Voici tout ce que vous devez savoir
Dubaï Porta Potty, vous avez surement déjà entendu ces termes ou pas. Avez-vous déjà regardé une pseudo-influenceuse et vous êtes-vous demandé comment elle se permet de voyager constamment à travers le monde et dans des hôtels de luxe de Dubaï sans avoir l’air d’avoir un travail ? Surement que oui, si vous surfez souvent sur Instagram à la recherche de gnadoe comme nous.

Tout d’abord, nous vous déconseillons de chercher à regarder les vidéos, car elles sont dégoûtantes. Ne le faites pas.

Pour ceux qui ne maitrisent pas la langue de Shakespeare (c’est Google Traducteur que nous même avons utilisé), sachez que Porta Potty désigne « toilettes publiques ». Et le terme a été choisi pour dire « les femmes toilettes ». Qu’en est-il réellement ? Vous le saurez dans les lignes qui suivent.

Dubaï Porta Potty : Voici tout ce que vous devez savoir

Il y a quelques jours, une dame inconnue a atterri sur les réseaux sociaux pour se confesser. En gros, elle a déballé, tout ce qu’elle a subi à Dubaï parce qu’elle était une femme toilette. Nous ne parlons pas de ces femmes dont on nous disait qu’elles s’occupaient des vieux blancs, là hein, vous avez une idée de quoi je parle.

Qu’est-ce qu’un Dubaï Porta Potty ?

C’est le fait de payer des influenceuses pour vous permettre de leur faire des choses horribles, extrêmement horribles, et on ne parle pas seulement d’une petite action Fifty Shades ou 365 DNI ici.

Lire aussi :   Le successeur de DJ Arafat enfin connu ?

Dubaï Porta Potty : Voici tout ce que vous devez savoir

Après que notre dame citée plus haut a raconté son histoire, s’en est ensuivi une pluie de déballages sur les réseaux. Jusqu’à la diffusion d’une vidéo dans laquelle on voit une meuf en train de « manger le c*ca d’un homme ». Et comme si ça ne suffisait pas, « la fille a pris sa langue pour essuyer l’an*s du monsieur. » Dégoûtant !

En effet, il s’agit de richissimes hommes arabes qui, pour réaliser leurs fantasmes, contactent certaines femmes africaines et leur proposent un marché. En général, ce sont les femmes bien connues sur les réseaux sociaux, les mannequins, les influenceuses, qui sont contactées via Instagram et autres. Ils proposent à ces dernières une énorme somme d’argent, un voyage en classe affaire, hôtel de luxe, bref une vie de rêve à Dubaï.

Pour un week-end seulement, ils sont prêts à payer entre 15 000 et 40 000 dollars. Si vous êtes d’accord, vous vous entendez sur la suite des événements, tout ceci sur un contrat bien rédigé et confidentiel. En échange, ces femmes réalisent leurs fantasmes.
Coucher avec plusieurs hommes à la fois, avec des chameaux ou autres animaux, coucher avec des adolescents de 14 ans maximum qui « ont besoin de devenir des hommes », manger leur caca, se faire pisser dessus ou boire leur pisse. Se faire traiter comme des chiennes, bref des fantasmes simplement diaboliques.
Dubaï Porta Potty : Voici tout ce que vous devez savoir
Cliquez ici
Une fois que vous rentrez dans ce cercle, vous ne pouvez plus en sortir. Elles font partie désormais d’un cartel (pas celui de Medelin), et pourraient être appelées à tout moment. Ça devient juste un métier !

Quelle est ta réaction?

Fun Fun
6
Fun
J'adore J'adore
10
J'adore
Triste Triste
99
Triste
WTF WTF
64
WTF

Gnadoe ne pourra vivre que grâce à ses lecteurs et à ses abonnés. Vous êtes au cœur du projet, aidez –nous à le faire grandir. Nous avons beaucoup d’autres idées en tête pour faire rayonner ce media.
Votre soutien nous permettra de porter plus haut nos ambitions.

Nous soutenir

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.