Le pasteur Marcello Tunasi au cœur d’une vive polémique (Photo)


Le pasteur Marcello Tunasi au cœur d'une vive polémique (Photo)

Le pasteur congolais Marcello Tunasi est actuellement au cœur d’une vive polémique après avoir affiché une photo de sa petite famille.

En effet, le pasteur Marcello Tunasi, connu pour ses enseignements pointus et ses perceptions particulières du christianisme, a récemment partagé une photo de sa petite famille sur Facebook qui attire beaucoup de controverses.

Sur la photo, on peut voir le pasteur souriant à côté de sa femme, qui partageait le même sourire, tandis qu’ils tenaient leur fils à la main. Cependant, un élément particulier de la photo a attiré l’attention des internautes : la coiffure de l’enfant.

La coiffure du fils du pasteur Marcello Tunasi n’est pas Biblique…

En réalité, l’enfant avait été rasé sur les côtés avec une petite crête de cheveux au milieu de la tête. Cette coiffure a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux, les internautes se demandant comment un pasteur a pu admettre une telle coiffure sur son enfant.

Les commentaires ne sont pas très tendres. Les fidèles se sentent offusqués face à une telle sortie de l’homme de Dieu qui a une manière plutôt radicale de critiquer tout et surtout l’acte de ses confrères pasteurs.

Le pasteur Marcello Tunasi au cœur d'une vive polémique (Photo)

« Je suis content de votre famille, malheureusement la coiffure de notre bébé n’est pas digne d’un enfant de serviteur de Dieu comme vous. »

« La coiffure de l’enfant là, est-ce que c’est biblique ? Est-ce que ça honore Dieu ? Vu que vous voyez le mal partout… On ne peut pas rester aussi avec un enfant qu’à des coiffures de païen. »

« Madame n’a pas voilé sa tête conformément aux écritures et la coiffure du bébé reste extravagant, sinon le reste, vous donnez l’impression d’être une famille nickel. »

Pouvait-on lire dans les commentaires. Même si la coiffure de l’enfant est pris d’assaut, certains ont quand même reconnu la beauté de la petite famille du pasteur Marcello Tunasi qui semble très heureuse.

Lire aussi :   Un pasteur annonce une retraite spirituelle en Israël, on le retrouve chez des prostituées en Thaïlande

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager autour de vous. N’oubliez également pas, de vous abonner à nos comptes sociaux, pour ne rater aucune information.


Gnadoe ne pourra vivre que grâce à ses lecteurs et à ses abonnés. Vous êtes au cœur du projet, aidez –nous à le faire grandir. Nous avons beaucoup d’autres idées en tête pour faire rayonner ce media.
Votre soutien nous permettra de porter plus haut nos ambitions.

Nous soutenir

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *