Togo : un marabout vendeur de portefeuille magique arrêté, dévoile ses tours de passe-passe (vidéo)


Marabout

Au cours de cette semaine, la Police Nationale Togolaise a mis la main sur un réseau d’arnaqueurs. Composé d’un faux marabout et de trois autres individus, ce réseau escroque les citoyens togolais, surtout ceux qui sont à la recherche du gain facile.

Un faux marabout et sa bande arrêtés par la Police Nationale

Le faux marabout opère par des publications sur le réseau social Facebook. Dans ses vidéos, il démontre ses capacités spirituelles à fabriquer des bagues, des sacs, des canaris, et des portefeuilles magiques capables de produire de l’argent à leurs propriétaires. Il fait des démonstrations pour rassurer les internautes vis-à-vis de sa force spirituelle.

Séduits par les vidéos, certains Togolais contactent le marabout, et ce dernier leur demande une somme allant de 500 milles FCFA à 2 millions FCFA. Il arrive à convaincre ses personnes de la capacité du portefeuille magique de leur procurer une somme de 500 milles FCFA par jour. Malheureusement, ces derniers coopèrent, mais découvrent finalement qu’ils se sont fait arnaquer.

Suite à une plainte déposée par un Malien qui s’est fait arnaquer lorsqu’il était de passage à Lomé, la Police Nationale a pu interpeller ce faux marabout et ses 3 complices (deux Togolais et un Ghanéen).

La police interpelle à nouveau la vigilance de la population vis-à-vis de ces genres de personnes qui créent des systèmes, en vue de leur soutirer de l’argent.

Lire aussi :   Après Pikaluz, c'est au tour de Black T d'être attaqué par son ex producteur

Continuez de vous abonner à Gnadoe Magazine.


Quelle est ta réaction?

Fun Fun
0
Fun
J'adore J'adore
0
J'adore
Triste Triste
0
Triste
WTF WTF
0
WTF

Gnadoe ne pourra vivre que grâce à ses lecteurs et à ses abonnés. Vous êtes au cœur du projet, aidez –nous à le faire grandir. Nous avons beaucoup d’autres idées en tête pour faire rayonner ce media.
Votre soutien nous permettra de porter plus haut nos ambitions.

Nous soutenir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *