Léopards de la RD Congo : Que retenir de leur geste étrange pendant l’hymne ?


Léopard de la RD Congo : Que retenir de leur geste pendant l'hymne ?

Dans un geste de solidarité, les joueurs de l’équipe nationale de football de la République Démocratique du Congo ont exprimé leur soutien aux victimes du conflit armé dans l’Est du pays avant leur demi-finale contre la Côte d’Ivoire lors de la CAN 2023.

Alors que les projecteurs du monde entier étaient braqués sur le terrain, les Léopards ont trouvé un moment pour rappeler la réalité brutale qui sévit dans leur propre pays.

Léopard de la RD Congo : Que retenir de leur geste pendant l'hymne ?

  • Un soutien aux victimes de la guerre en RDC

Pendant la diffusion de leur hymne national, les joueurs ont posé un geste symbolique : la main droite sur la bouche, la main gauche mimant un pistolet sur la tempe.

Ce geste qui a touché le cœur de l’opinion publique, faisait écho aux souffrances endurées par leurs compatriotes dans l’Est de la RDC, où les affrontements entre les forces gouvernementales et les rebelles du M23 ravagent les communautés locales.

La Fédération de Football de la RDC avait déjà annoncé son soutien en déclarant que les joueurs porteraient un brassard noir en signe de deuil et en mémoire des victimes de ces atrocités.

Un geste symbolique, certes, mais chargé de sens. Cela démontre que le football dépasse les frontières du terrain et qu’il peut être un vecteur puissant de prise de conscience et de solidarité nationale.

Lire aussi :   Concours CEBELI : Voici les lauréats de l'édition 2021

Léopard de la RD Congo : Que retenir de leur geste pendant l'hymne ?

  • La récurrence des violences dans la région de Masisi (RDC)

Les derniers jours ont été marqués par de nouveaux actes de violence dans la région de Masisi, laissant derrière eux des vies brisées et des familles déchirées.

Les témoignages de ces horreurs ont secoué les consciences, poussant certains joueurs de l’équipe nationale à prendre la parole. Parmi eux, Cédric Bakambu, ancien attaquant de l’Olympique de Marseille, a exhorté le monde à ne pas rester silencieux face à ces atrocités.

« Tout le monde voit les massacres à l’est du Congo, mais tout le monde se tait. Mettez la même énergie que vous mettez pour parler de la CAN pour mettre en avant ce qu’il se passe chez nous, il n’y a pas de petits gestes« , a-t-il déclaré, exprimant ainsi la frustration et la colère face à l’inaction internationale.

Même le sélectionneur, Sébastien Desabre, a souligné l’importance de véhiculer une image positive du pays à travers le football.

Léopard de la RD Congo : Que retenir de leur geste pendant l'hymne ?

Au-delà du simple divertissement, le football a le pouvoir de sensibiliser, de mobiliser et de susciter le changement. Les Léopards de la RD Congo en sont un exemple vivant.

Ce geste de solidarité restera gravé dans les mémoires et rappellera que même dans les moments les plus sombres, l’unité et la compassion peuvent illuminer le chemin vers un meilleur avenir.

Lire aussi :   Pasteur Marcello Tunasi au cœur d'une vive polémique

Même si les léopards ont perdu le match face à la Côte d’Ivoire, ils ont réussi a attiré l’attention de l’opinion publique sur les conflits en cours dans leur pays.

Vivement que cette guerre prenne définitivement fin !


Quelle est ta réaction?

Fun Fun
0
Fun
J'adore J'adore
0
J'adore
Triste Triste
0
Triste
WTF WTF
0
WTF

Gnadoe ne pourra vivre que grâce à ses lecteurs et à ses abonnés. Vous êtes au cœur du projet, aidez –nous à le faire grandir. Nous avons beaucoup d’autres idées en tête pour faire rayonner ce media.
Votre soutien nous permettra de porter plus haut nos ambitions.

Nous soutenir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.