Un jeune de 22 ans arrive en urgence à l’hôpital l’anus bousillé (vidéo)


Un jeune de 22 ans arrive en urgence à l'hôpital l'anµs bousillé (vidéo)

Dans une récente affaire choquante, un jeune de 22 ans a été conduit en urgence à l’Hôpital Talangai à Brazzaville, au Congo, avec des blessures graves à l’anus.

Cependant, au lieu de recevoir une assistance médicale immédiate, il s’est retrouvé confronté à une situation étonnante : les médecins ont refusé de le soigner sans informer au préalable ses parents de la situation.

Un jeune de 22 ans arrive en urgence à l'hôpital l'anµs bousillé (vidéo)

  • Pourquoi ce jeune homme a-t-il le derrière défoncé ?

L’affaire a été révélée au grand public par le Tiktokeur Celiomouad Officiel, qui a partagé les détails choquants sur les réseaux sociaux.

Selon ses informations, le jeune homme aurait admis être impliqué dans une relation avec un cadre d’une banque, qui est légalement marié à une femme. Depuis quelques années, le monsieur et le jeune entretiennent des relations s3xuelles et celui-ci lui paie ses études.

Les événements ont pris une tournure dramatique lorsque le jeune a accepté de participer à une soirée « part0uze » avec le cadre bancaire et deux autres amis, moyennant une somme de 200 000 francs.

Au cours de cette expérience, qui a duré plusieurs heures, le jeune homme s’est évanoui et a perdu connaissance.

C’est dans cet état précaire qu’il a été transporté à l’Hôpital Talangai et laissé devant les portes de l’établissement médical. Les médecins, cependant, ont décidé de ne pas le traiter tant que ses parents n’auraient pas été informés de la situation.

Lire aussi :   Togo : les grandes décisions prises au Conseil des ministres de ce 3 août

Un jeune de 22 ans arrive en urgence à l'hôpital l'anµs bousillé (vidéo)

  • Une affaire qui alerte sur les conséquences de l’homosexualité ?

Ce jeune homme n’aura plus la même vie qu’avant. Même après sa prise en charge par les médecins, il sera probablement contraint à porter des couches pour le restant de ces jours.

Que ce soit pour des relations homo ou hétéro, la santé physique et mentale doit-être privilégié. Il vaut mieux être vivant que d’avoir de l’argent sans la vie.

À en croire, certains médias locaux comme SACER INFO, plusieurs jeunes du pays s’adonneraient volontairement et consciemment à la sodomisation, pour de l’argent. Un fléau qui mine la société et dont une solution devrait être urgemment trouvé pour le bien de la tous.

  • Voici la vidéo qui dévoile les faits !


What's Your Reaction?

Gnadoe ne pourra vivre que grâce à ses lecteurs et à ses abonnés. Vous êtes au cœur du projet, aidez –nous à le faire grandir. Nous avons beaucoup d’autres idées en tête pour faire rayonner ce media.
Votre soutien nous permettra de porter plus haut nos ambitions.

Nous soutenir

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *